Les anciennes concessions dites à perpétuité

Comme leur nom l’indique, elles sont concédées une fois pour toutes.
Toutefois, on constate aujourd’hui un grand nombre de sépultures abandonnées, certaines représentant même un réel danger (monument affaissé, stèle descellée…)
En cas de constat d’abandon ou d’absence d’héritiers, la commune est en droit de reprendre la concession.

Retour