accessibilité
horaires d'ouverture de la mairie

Découvrez les J-O à travers des questions !

Le compte à rebours est lancé. A 30 jours de la cérémonie d’ouverture de Paris 2024, nous vous proposons de découvrir quelques événements et légendes qui appartiennent aux Jeux Olympiques depuis leur première édition. Retrouvez ainsi chaque jour une nouvelle question. Les réponses vous seront dévoilées au fur et à mesure.

Bon AMUSEMENT !
  • JO : 26 juillet – 11 août 2024
  • JPO : 28 août – 8 septembre 2024

1) Où s'est déroulée la première édition des JO modernes ?

En Grèce

2) Que représentent les couleurs du drapeau olympique ?

Les 5 continents et la paix (le blanc)

3) Quelles sont les valeurs olympiques ?

L’excellence, l’amitié, le respect, la citoyenneté et la fraternité

4) Porte-drapeau de la délégation française à Tokyo. Après un parcours de qualification sans accroc, elle affronte en finale la Slovène Tina Trstenjak (-63kgs), qui l'a dominée en finale des JO de Rio 2016. Quintuple championne du monde, quintuple championne d'Europe, elle décroche le titre olympique qui vient couronner son époustouflant palmarès. De qui s'agit-il ?

La judokate, Clarisse Agbégnénou

5) En quelle année la compétition olympique de judo est-elle ouverte aux femmes ?

En 1992, aux JO de Barcelone. Les Françaises ne manquent pas cette opportunité de s’illustrer. Dans la catégorie des poids mi-moyens, Cathy Fleury remporte la médaille d’or en battant en finale l’Israélienne Yael Arad (par décision d’arbitre), devenant ainsi la première judokate française championne olympique. Face à la Japonaise Ryoko Tamura, Cécile Nowak (de St Amand-les-Eaux !) décroche le titre dans la catégorie des super-légers -48 kgs. A Barcelone, le judo remporte 7 médailles, dont 4 obtenues par des femmes.

6) Quel est le seul lieu qui connaît, en 2024, les deuxièmes JO de son histoire ?

Le stade de Colombes, appelé aujourd’hui Yves-du-Manoir. Il accueillera les épreuves de hockey sur gazon. C’est lors des JO de Paris 1924 que le vieux stade est désigné comme stade olympique principal. Il profite alors des fonds débloqués pour porter sa capacité à 45,000 places (dont 20,000 places couvertes), loin du projet initial de 100,000 places. L’architecte Louis Faure-Dujarric signe les travaux de l’enceinte sportive qui accueille les cérémonies, l’athlétisme, le départ et l’arrivée des épreuves de cyclisme sur route, l’équitation, le football, la gymnastique, le cross du pentathlon moderne, et le rugby.

7) Lors des JO de Montréal 1976, qui se distingue au 400m alors qu’il n’a jamais remporté de meeting ?

L’Américain Edwin Moses. A l’âge de 20 ans, il se retrouve en finale des JO du 400m. En l’absence du favori ougandais John Akii-Bua, il joue sa chance et fait la différence dans le dernier virage, laissant finalement ses adversaires à plus de 6 mètres.  Il établit alors le nouveau record du monde (47’’63) qui tiendra jusqu’en 1992 ! L’or lui donne des ailes. Pendant une décennie, de 1977 à 1987, il collectionnera 122 succès ! Parmi ses succès, une 2nd sacre olympique à Los Angeles 1984. La médaille de bronze acquise aux JO de Séoul 1988 marque le crépuscule de sa carrière.

8) Quelle année marque, pour la 1ère fois, l’allumage de la flamme olympique dans une vasque ?

En 1928, aux JO d’Amsterdam.  Autres innovations lors de ces mêmes JO : l’accès d’athlètes féminines à certaines épreuves d’athlétisme et de gymnastique artistique, et le choix de mettre la Grèce en défilé d’ouverture alors que le pays hôte arrive en dernier.

9) Quelle est la première personne avec une jambe artificielle à avoir participé aux JO ?

Le gymnaste Américain George Eyser, aux JO de Paris de 1904. C’est après un accident de train, et alors qu’il est jeune comptable, qu’il se voit amputer de la jambe gauche. Une prothèse de bois lui permet toutefois de poursuivre ses activités physiques telles que courir et sauter. Il poursuit un entraînement intensif en vue de participer aux JO de Paris 1904. Ses efforts seront payants : le gymnaste unijambiste remporte 6 médailles dont 3 d’or (montée de corde, saut de cheval et barres parallèles).

10) Qui est la première athlète à prendre part aux JO et Jeux Paralympiques la même année ?

L’Italienne Paola Fantalo, à l’épreuve de tir à l’arc en 1996. Atteinte de poliomyélite, elle se déplace en fauteuil depuis l’âge de 8 ans. Adulte, elle commence à pratiquer le tir à l’arc en compétition. Avec succès comme le prouvent ses 5 médailles d’or, 2 de bronze et 1 d’argent obtenues lors des 5 JP qu’elle a disputés (1988, 1992, 1996, 2000, 2004). Son talent lui vaudra d’être sélectionnée pour les JO d’Atlanta en 1996 où elle se classera 9ème à l’épreuve par équipes et 54ème en individuel.

11) En quelle année les JO font leur retour en Grèce ?

Athènes 2004. Cette attribution est perçue pour beaucoup comme une compensation à l’échec de la capitale grecque à l’organisation des JO du centenaire de 1996 qui aurait dû revenir de droit au berceau de l’olympisme.

12) Le Marathon : une distance royale ?

Oui ! Lors des JO de Londres 1908, la famille royale anglaise souhaite un départ du marathon au château royal de Windsor et une arrivée dans le stade de White City. 41,83 km séparent Windsor de ce stade. Mais quelques centaines de yards sont ajoutés pour satisfaire la requête de la famille royale exigeant une ligne d’arrivée devant la loge du stade qui leur est réservée. Suite à cette modification, de nombreux débats ont lieu pour déterminer la distance officielle de l’épreuve : en 1921, elle est définitivement fixée à 42,195 km.

13) Depuis leur renaissance en 1896, les JO ont réuni des fratries. Sauriez-vous en citer quelques-unes ?

  • Escrime : Nedo et Aldo Nadi, Edoardo et Dario Mangiarotti
  • Tennis : Bob et Mike Bryan, Serena et Venus Williams, Andy et Jamie Murray
  • Judo : Uta et Hifumi Abe
  • Handball : Nikola et Luka Karabatic
  • Natation : Laure et Florent Manaudou

14) Cyclisme : qui est la première Championne Olympique de BMX ?

La Française Anne-Caroline Chausson. Initiée au BMX alors qu’elle n’a que 7 ans, elle va se découvrir une véritable passion pour ce sport dont elle va devenir une référence internationale avec 13 titres de Championne du Monde. En 2008, elle profite de l’introduction du BMX au programme olympique pour remporter la 1ère médaille d’or de la discipline, devant sa compatriote Laëtitia Le Corguillé.

15) Tennis : Quelle athlète féminine française se distingue sur les courts aux JO d’Anvers 1920 ?

Suzanne Lenglen. Alors âgée de 21 ans, elle se retrouve en position de grande favorite, ayant remporté le tournoi de Wimbleton en 1919 et 1920. Elle ne perd que 4 jeux en 10 manches disputées. Médaille de bronze en double dames, elle s’adjuge une 2ème médaille en or, en double mixte associée à Max Decugis.

16) Qui est le plus vieux médaillé olympique de l’histoire des JO ? Dans quelle discipline ?

Le Suédois Oscar Swahn. Il remporte 2 médailles d’or à l’âge de 60 ans, au tir au cerf courant aux JO de Londres 1908 (en coup simple individuel et concours par équipe) ainsi qu’une médaille de bronze (en coup double). Quatre ans plus tard à Stockholm, il décroche 2 nouvelles médailles olympiques, l’or et le bronze. Il persiste aux JO d’Anvers où il complète son palmarès décrochant l’argent en coup double par équipe. Il a alors 72 ans.

17) JO Paris 2024 : combien de disciplines mixtes seront proposées ?

Au total, il y aura 22 disciplines mixtes (contre 18 proposées aux JO de Tokyo 2020) sur 33 sports. Les JO de Paris 2024 seront aussi les tout premiers JO parfaitement paritaires, présentant autant d’athlètes hommes que de femmes. Clin d’œil à l’histoire, c’est à Paris en 1900 que les JO s’ouvrent pour la 1ère fois à la participation des femmes. Elles étaient 22 pour 975 athlètes hommes.

18) Quels sports se tiendront aux Jeux Paralympiques de Paris 2024 ?

Le programme des Jeux Paralympiques comptera 23 disciplines qui sont le Basket fauteuil, la boccia, le cécifoot, l’escrime fauteuil, le goalball, le Para athlétisme, le Para aviron, le Para badminton, le Para canoë, le Para cyclisme sur route, le Para cyclisme sur piste, la Para équitation (dressage), la Para haltérophilie, le Para judo, la Para natation, le Para taekwondo, le Para tennis de table, le Para tir à l’arc, le Para tir sportif, le Para triathlon, le rugby fauteuil, le tennis fauteuil et le volleyball assis.

19) Combien d'athlètes participeront aux Jeux Paralympiques de Paris 2024 ?

Environ 4,400 athlètes !

20) Quel est le slogan officiel des JO Paris 2024 ?

Retrouvez également sur France 24 toutes les informations sur l’organisation de la compétition, les résultats ainsi que des portraits et reportages sur les sportifs qui s’affronteront pour une médaille et une place dans l’histoire olympique.

JO Paris 2024 : Actualités des Jeux Olympiques d’été sur France24